Contrat local santé

image_pdfimage_print

Depuis 2017, la Communauté de communes Vallée Dordogne Forêt Bessède est engagée avec les cinq autres Communautés de communes du Périgord noir et l’Agence régionale de santé dans la démarche du Contrat local de santé.

 

 

Améliorer la santé des habitants du Périgord Noir et réduire les inégalités de santé.

 

 

Les actions menées dans le cadre du Contrat local de santé sur la base d’un diagnostic sont nombreuses et couvrent des thématiques variées :

  démographie médicale, personnes vulnérables, personnes âgées, santé environnementale et santé mentale.

 

Pour ne donner que quelques exemples parmi les 26 actions engagées :

  • campagnes pour favoriser l’installation de nouveaux professionnels de santé sur le territoire,
  • sensibilisation aux troubles psychiques notamment dans les écoles,
  • sensibilisation aux bienfaits/méfaits sur la santé des usages numériques,
  • formation de nombreux professionnels à la prévention du risque suicidaire, à la lutte contre le renoncement aux soins, à l’accès à la contraception…
  • L’un des temps forts de ces dernières années a été la tenue d’un Village Prévention qui a permis de sensibiliser le grand public aux enjeux de santé et de prévention. Sur les stands des partenaires, le public pouvait trouver de l’information, assister à des conférences, des ateliers…

 

Toutes ces actions sont le fruit d’un travail partenarial.

La force du Contrat local de santé est en effet de pouvoir réunir tous les acteurs impliqués dans la politique de santé pour agir ensemble au service de la santé des habitants.

Contrat local santé

Le projet Nettoyage sain :

 

L’une des actions majeures prévue sur ces prochaines années porte sur le Nettoyage sain.

C’est un véritable projet de territoire car il est porté par les six Communautés de communes du Périgord noir et bénéficie d’un co-financement de la Région Nouvelle-Aquitaine.

 

L’objectif du projet ?

contrat local sante menage sain

 
Limiter l’exposition des agents et des usagers des locaux de la collectivité (crèches, écoles…) aux risques liés aux produits d’entretien qui contiennent des substances néfastes pour la santé :

  • perturbateurs endocriniens (suspectés notamment de contribuer à des troubles hormonaux),
  • substances cancérigènes ou reprotoxiques etc.

Au cours de ces deux prochaines années, des agents communaux et communautaires seront formés au Nettoyage sain.

Cette méthode remet en effet en question certaines idées reçues en matière de ménage comme celle consistant à penser que ce qui sent bon est nécessairement sain…

Concrètement, il s’agit de remplacer des produits tels que l’eau de javel et autres produits chlorés ou les acides forts (acide chloridrique, sulfurique, nitrique) par des chiffons microfibres ou par des produits simples comme le vinaigre ménager ou un détergent neutre.

Au-delà des agents publics, les habitants seront invités à venir aux conférences, au ton ludique, qui seront organisées sur tout le Périgord noir.