Votre communauté de communes : 05 53 28 66 00
 
Vallée Dordogne Forêt Bessède

Assainissement collectif

image_pdfimage_print

Les réseaux d’assainissement collectif acheminent les eaux usées directement au sein des stations d’épuration. Les effluents traités sont ensuite rejetés dans le milieu naturel.

L’évacuation des eaux usées est très importante pour l’homme et son environnement.
Radio comcom :Les jeunes du territoire s’intéressent au SPAC et vous ?

Raphaëlle, Kevin et Zachari mènent l’enquête…Qui traite 200 000 m3 par an d’eau usée POUR NOUS TOUS sur le territoire et comment ? Entrez dans les coulisses du SPAC avec les experts en la matière de votre communauté de communes. Cet acronyme n’aura plus de secret pour vous.


En chiffres :

Stations d’épuration : 11
Réseau gravitaire : 60 km
Postes de relevage : 22
Nombres de foyers abonnés : 2600
Volume d’eau traitées par an : 200 000 m3

Fonctionnement :

Le service est assuré en régie par les techniciens de la communauté de communes.

 

Son rôle :

  • Assurer le bon fonctionnement des installations d’assainissement collectif.
  • Suivre les travaux d’extension de réseau, de branchements neufs et/ou de réhabilitation de station.
  • Gérer son propre budget annexe et toutes les tâches administratives liées à son élaboration et à son suivi.

Dernier rapport d’activité :


Plan Pluriannuel d’Investissement sur les 10 ans à venir :

    • Études de diagnostic des réseaux existants
    • Travaux de réhabilitation de réseaux ou de station d’épuration
    • Travaux d’extension de réseau
    • Travaux de création de nouvelles stations d’épuration et leur réseau

Les stations d’épurations du territoire communautaire :

Commune Lieu
de la station
Capacité station (Equivalent Habitant) Date de
création
Système de traitement Nombre de postes de relevage
ALLAS-LES-MINES
( 2 stations )
Bourg 250 et 70 2004 et 2006 Filtre Planté de Roseaux et Billons 3
BERBIGUIÈRES Enveaux 70 2014 Filtre Planté de Roseaux 0
COUX ET
BIGAROQUE
Bourg 350 2000 Filtre à sable avec roseaux plantés 3
MEYRALS
( 2 stations )
Bourg /Carmensac 260 et 100 2018 et 2005 Filtre Planté de Roseaux 0
ST CYPRIEN Bourg 3600 1995 Boues activées 7
SIORAC-EN-
PÉRIGORD
Bourg 1900 1991 et 2006 Lit bactérien et lagunes 3
ST GERMAIN
DE BELVÈS
( 2 stations )
Monplaisant 130 et 30 2006 et 2015 Filtre Planté de Roseaux 0

Nous avons tous un rôle à jouer :

Même si le réseau d’évacuation des eaux usées est communément appelé tout à l’égout, ce n’est pas une poubelle !

Vous savez à quel point un évier ou un lavabo bouché peut être désagréable à vivre au quotidien.

De bons gestes vous permettront d’éviter de boucher plus ou moins gravement une canalisation.

La canalisation obstruée à tendance à rejeter des odeurs nauséabondes, et l’eau stagnante n’est définitivement pas hygiénique.

Être en mesure de protéger efficacement son système d’évacuation des eaux usées est indispensable!

Nous vous serions reconnaissants de bien vouloir appliquer ces quelques règles. Vous participerez ainsi à la protection de votre environnement et cet effort de groupe réduira le coût de votre facture !

Les déchets à ne surtout pas jeter dans vos canalisations  :

Les lingettes, même biodégradables, bouchent vos tuyaux ainsi que les ouvrages publiques. Cela provoquent des débordements d’eaux usées, dont vous supportez les coûts de réparation soit directement chez vous, soit via la facture d’eau de tous les usagers !

En effet, l’obstruction du réseau (avec risque de débordement d’eaux usées), oblige des interventions fréquentes du personnel d’astreinte du service de l’Assainissement, des réparations coûteuses des stations d’épuration et un camion hydro-cureur, pour nettoyer et remettre en service les pompes.

Mégots, couches, serviettes hygiéniques, lingettes, coton tiges, rouleau papier toilette… Peinture, solvants, diluants, désherbants, hydrocarbures… huile, friture, huile de vidange… Épluchures de légumes et de fruits… Médicaments…

Documents utiles :