Aire d’accueil des gens du voyage

image_pdfimage_print

La communauté de communes met à disposition des gens du voyage un terrain d’accueil à Siorac en Périgord.

Construite en 2006, l’aire d’accueil compte 30 places.
aire gens voyage
 
 
  • De nombreux espaces verts assure aux familles un accueil de qualité.
  • Un régisseur facilite la liaison des familles avec les partenaires sociaux et assure l’entretien de l’aire.
  • Un prestataire assure le suivi social et l’aide aux familles.

 

 

Infos pratiques :

Lundi au vendredi : 8h30 à 12 h30 – 14h à 17h
Samedi : 9h-12h
Les entrées et sorties (avec encaisse ou remboursement de caution) sont uniquement autorisées du lundi au vendredi inclus.
  • Carte d’identité
  • Carte grise des véhicules et caravanes (la carte grise de la caravane sera déposée à l’accueil et remise lors du départ)
  • Assurances des caravanes
  • Assurance responsabilité civile obligatoire
  • Documents de scolarisation des enfants en âge d’obligation scolaire

Droit de séjour : 1,80€
Montant de la caution : 100€ –
Cette caution sera restituée au moment du départ si il est constaté que l’emplacement est laissé en parfait état et si il n’a été causé aucun dommage aux installations.
La communauté de communes met à disposition de chacune des 30 places l’alimentation individuelle en eau et en électricité.
Les redevances pour les titulaires de place sont fixées annuellement par décision du conseil communautaire.
Eau : 3,14€ par m3
Electricité : 0,136€ par Kwh
Prélèvement hebdomadaire

Travaux réalisés ces dernières années

  • Mise en place d’internet en wifi ;
  • Mise en place de compteurs à prépaiement ;
  • Construction d’un local technique ;
  • Fermeture du local poubelles ;
  • Installation d’une clôture ;
  • Fermeture des espaces sanitaires ;
  • Construction d’un terrain de pétanque ;
  • Installation d’éclairage supplémentaire.

aire gens du voyage

 

 

 

 

 

Le fonctionnement de cette aire d’accueil bénéficie de subventions régulières et annuelles du Conseil Départementale et de l’État.