Affaires scolaires : actions et travaux

image_pdfimage_print

 2019

RAPPEL : La Communauté de Communes Vallée Dordogne Forêt Bessède (CCVDFB) exerce la compétence scolaire. A ce titre, elle assume la construction, l’entretien et le fonctionnement des équipements de l’enseignement préélémentaire et élémentaire. Elle gère également de manière directe ou indirecte les 5 accueils périscolaires du territoire depuis la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires en septembre 2014.

 545 enfants pour l’année scolaire 2018/2019.
105 319 € d’investissements (travaux, informatique petit matériel écoles, matériel cantine et cuisine.
1,1 million € de budget de fonctionnement : soit une charge nette de 1617 € par enfant (1 539 € en 2018).

Actions & suivi de projets :

La tarification du service de restauration scolaire reposait sur un tarif forfaitaire unique de 36,5 € par mois ou ½ forfait de 18,25 €.
L’objectif pour la Communauté de Communes est d’améliorer l’accessibilité des services publics scolaires en tenant compte de la situation des foyers les plus modestes.
Loi EGALIM :

En octobre 2018, l’Assemblée Nationale a voté une loi introduisant un menu végétarien par semaine dans les cantines scolaires. C’est une mesure expérimentale qui va durer 2 ans et qui concerne l’ensemble des cantines scolaires du public et du privé.

→ Nous avons intensifié l’intégration des menus végétariens à raison d’une fois par semaine depuis le 1er novembre 2019

→  La communauté de communes met l’accent sur la qualité des repas et favorise l’approvisionnement par les circuits courts et l’agriculture biologique.

D’importants investissements ont été réalisés en réponse à l’appel à projet numérique de l’Etat au profit de 3 écoles du territoire :
Meyrals, Le Coux et Bigaroque-Mouzens et Siorac en Périgord. Trois tableaux numériques et trois classes mobiles (tablettes ou ordinateurs) ont été financés à hauteur de 20 722 €.
Depuis 2017, la Communauté de communes Vallée Dordogne Forêt Bessède est engagée avec les cinq autres Communautés de communes du Périgord noir et l’Agence Régionale de Santé dans la démarche du Contrat local de santé.

Le but →  Améliorer la santé des habitants du Périgord Noir et réduire les inégalités de santé.

Les actions menées dans le cadre du Contrat local de santé sur la base d’un diagnostic sont nombreuses et couvrent des thématiques variées : démographie médicale, personnes vulnérables, personnes âgées, santé environnementale et santé mentale.

Pour ne donner que quelques exemples parmi les 26 actions engagées :
→ campagnes pour favoriser l’installation de nouveaux professionnels de santé sur le territoire,
→ sensibilisation aux troubles psychiques notamment dans les écoles,
→ sensibilisation aux bienfaits/méfaits sur la santé des usages numériques,
→ formation de nombreux professionnels à la prévention du risque suicidaire,à la lutte contre le renoncement aux soins, à l’accès à la contraception…

LE PROJET NETTOYAGE SAIN :

L’une des actions majeures prévue sur ces prochaines années porte sur le Nettoyage sain. C’est un véritable projet de territoire car il est
porté par les six Communautés de communes du Périgord noir et bénéficie d’un co-financement de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Les travaux de réfection de l’école primaire du Pays de Belvés ont débuté durant l’été 2020 en vue de regrouper l’école maternelle et l’école élémentaire.
Ces travaux concernent tout le bâtiment excepté le restaurant scolaire. Afin de maintenir l’école ouverte et d’impacter le moins possible la scolarisation des élèves, ces travaux se dérouleront en « tiroir » : le travail s’effectuera sur des moitiés de bâtiment. De ce fait, il a été décidé qu’une classe de primaire serait déménagée à Sagelat le temps des travaux.

 Retour sur 2018 :

scolaire communauté de communes vallée dordogne forêt bessède en chiffres

    • 37 agents permanents et 8 occasionnels
    • 35 journées formations suivies 8 écoles réparties sur les communes du Coux-et-Bigaroque, Meyrals, Mouzens, Saint Cyprien, Siorac en Périgord, Sagelat et Belvès
    • 573 enfants pour l’année scolaire 2018/2019
    • 8 restaurants scolaires dont 6 cuisines avec une confection des repas sur place.
    • 89 154 € d’investissements (travaux, informatique et petit matériel écoles, matériel cantine et cuisine)
       

    Près d’1.2 million d’euros de budget pour le pôle scolaire : Soit une charge nette en fonctionnement de 1 539 €/enfant (1 608€ en 2017).


    Projets & travaux 2018 :

    • 2 commissions scolaires ont été organisées.
    • La réalisation de différents travaux dans les écoles (création d’une 3ème classe au Coux, création de casiers, peinture des salles de classes, peinture au sol dans les cours, pose de tableaux, …).
    • Équipement des écoles : matériel informatique (ordinateurs, tablettes, TBI (tableau interactif), vidéoprojecteur), petit mobilier, matériel sportif.
    • Équipement des cantines : achat d’ordinateurs portable, installation de différents robots ménagers, achat d’armoires froides et renouvellement du petit matériel.
    • L’équipement des agents d’entretien et de cuisine (chaussures, tenues).

    Evènements majeurs : affaires scolaires

    Transformation de l’école maternelle de Mouzens en centre de loisirs.

    centre loisirs mouzens

     
    Comme annoncé par les élus en 2016, le RPI Le Coux / Siorac se réorganise à l’été 2018. Le site de la maternelle de Mouzens devient centre de loisirs, le site du Coux accueille une 3è classe et le site de Siorac réintègre une maternelle.
     

    Ces changements ont dû être anticipés dès janvier 2018 avec l’ensemble du personnel et des enseignants. Les plannings de 9 agents ont été retravaillés puis proposer à ces derniers.

    Des produits d’entretien plus sains

    Certains produits utilisés, ont été éliminés en faveur de produits éco responsables ou éco certifiés. Les agents ont été formés en interne.

     

    Partenariat Agrilocal Communauté de communes vallée dordogne forêt bessède
     

    produits locaux cantines communauté de communes vallée dordogne forêt bessède

    Sécurisation de la toiture de l’école maternelle de Belvès

    Des déformations de la toiture de la cantine de l’école maternelle de Belvès ont été repérées fin aout 2018. Dès lors, la décision de fermer la cantine et la classe attenante a été prise dans l’attente de travaux de sécurisation.
     
    Les parents ont été informés du déplacement de la classe de grande-section à l’école élémentaire. Une navette a été mise en place toute l’année scolaire pour que ces élèves puissent revenir déjeuner à la maternelle, dans leur environnement habituel, tous les jours. Un réfectoire a été créé au sein de la salle du conseil municipal de la mairie attenante de septembre à février.
     
    Malgré la rapidité de cette mise en place, le changement a été facilement accepté par les enfants et leurs familles.

    La CCVDFB et le département s’engagent pour les producteurs locaux

    Le partenariat avec AGRILOCAL est lancé !
    Ce service plateforme permet à tous les responsables de restaurants collectifs, de s’approvisionner en produits locaux auprès de fournisseurs situés à proximité.

     
    Une liaison directe peut ainsi s’établir. « Ce geste simple permettra de maintenir de la valeur ajoutée chez les producteurs locaux, de développer les circuits courts, d’encourager le développement de l’agriculture biologique, de participer à l’éducation aux goûts, bref, de contribuer à la vitalité économique de la Dordogne » Germinal PEIRO.
    Restauration scolaire : engagements, menus de la semaine, tarifs …


    Fermeture de 2 classes à la rentrée

    classe

     
    En raison de la baisse globale des effectifs : -4% sur le territoire, nous avons subi la fermeture de 2 classes à la rentrée de septembre 2018. La 3ème classe de la maternelle de St Cyprien a fermé définitivement ainsi qu’une classe sur le RPI Belves Sagelat.

    2 agents du scolaire sont partis en retraite dans l’année.

    Nous les remercions très chaleureusement pour leur contribution, la qualité de leur travail et leur investissement au quotidien.

    Aménagement techniques et organisationnels à la cantine de l’école primaire de Belvès

    cuisine cantine
    Une réflexion a été menée à la cantine de l’école primaire de Belvès sur les difficultés physiques rencontrées par le personnel en poste. Une Etude Préalable à l’Aménagement et l’Adaptation des Situations de Travail a été créée en collaboration avec le CDG24 et une société d’ergonomie.

     

    Le but a été de rechercher des aménagements techniques et organisationnels afin de combiner : exigences des postes et restrictions physiques de 2 agents ayant des contraintes physiques reconnues par la médecine du travail. Des investissements de matériel et une redéfinition du travail à 3 ont été mis en place dès avril 2018.

projets 2019Communauté de communes Vallée Dordogne Forêt Bessède

 

Le projet de réfection de l’école primaire de Belvès est lancé.
Les travaux de rénovation énergétique et diverses mises aux normes débuteront à l’été 2020.
La communauté de communes, déjà partenaire avec AGRILOCAL, souhaite aller plus loin dans son engagement.
D’ores et déjà, nos cuisiniers et personnels mettent tout en œuvre pour relever le défi des menus 100% bio par période.
C’est déja fait : La nouvelle tarification est entrée en vigueur dès Septembre 2019.

La volonté de la communauté de communes est d’améliorer l’accessibilité des services publics scolaires en tenant compte de la situation des foyers les plus modestes.

Toutes les infos sur la note adressée aux parents d’élèves :